Comment bien transporter un cheval ?

Le transport d’un cheval n’est pas une mince affaire. Il s’agit là d’une tâche très délicate. Cela peut parfois entrainer le stress de l’animal qui peut avoir des effets néfastes sur sa santé comme des ulcères gastriques par exemple.

comment transporter un cheval

Dans cette optique, une préparation du transport de votre cheval est nécessaire, mais pas seulement : faire voyager un cheval sur la voie publique requiert également la mise en place des meilleures conditions possible.

La préparation s’effectue par une éducation du cheval

Il est essentiel de bien préparer son cheval avant de prendre la route. Pour cela, la préparation passe avant tout par l’éducation. Il faut donc éduquer votre cheval à monter dans le van qui le transportera.

Puis, vous devez également lui apprendre à rester calme lorsque les portes du véhicule qui le transportera se fermeront. Être cloitré est vraiment une source de stress et d’anxiété. Commencez à le rassurer en lui chuchotant à l’oreille ou en le caressant tout doucement. Faites des trajets assez courts aux alentours de chez vous afin de mieux l’habituer.

Après quelques jours, sachez que votre cheval sera bien adapté et apte à faire une longue route.

Les conditions à respecter lors du transport de son cheval

transport de chevauxQuand vous transportez cet animal, lui offrir de bonnes conditions de transport est incontournable. Il est donc capital d’assurer son bien-être ainsi que son confort dans le véhicule.

En vue de minimiser l’apparition de stress, de peur ou de trouble quelconque chez votre animal, il est préférable de lui offrir ce dont il a vraiment besoin à proximité.

Vous devez placer une botte de foin pour sa nourriture et de l’eau facilement accessible pour qu’il puisse s’abreuver selon ses envies.

La sécurité

Les conditions de sécurité font également partie des éléments importants à prendre en compte pour bien transporter un cheval. Privilégiez le choix d’un véhicule sécurisé, bien cosy et vraiment entretenu pour le transport de son cheval.

Afin d’éviter que votre animal ne se sente souffreteux à l’arrivée, ces paramètres doivent être priorisés. Les attaches de votre cheval doivent être minutieusement réalisées. Durant un transport de cheval, l’animal va se balancer et bouger de tous les côtés.

Afin de limiter ses mouvements, il faut l’attacher correctement. Cela évitera qu’il ne fasse des mouvements brusques qui l’effraieraient encore plus par la suite. Privilégiez l’utilisation d’un licol en cuir, c’est plus confortable et sécurisant. En cas d’accident, ce type de lien est facile à découper.

Leave a Reply