Croquette chat : comment le choisir ?

Afin de déterminer quelle croquette chat acheter, il est nécessaire de connaitre les besoins énergétiques de votre matou selon son poids, son état de santé et surtout sa tranche d’âge. Certains propriétaires font goûter à leurs matous toutes sortes de croquettes et optent pour celle à laquelle ce dernier est le plus friand, ou au plus économique. Mais ce n’est certainement pas la meilleure manière de procéder si vous tenez à ce que votre chat reste en bonne santé et se développe comme il faut. Les différentes recettes de nourriture pour chat ont été élaborées afin de répondre au mieux à leurs besoins nutritionnels spécifiques.

Besoins énergétiques des chatons

Les chatons se développent et grandissent un peu plus chaque jour. Très joueurs, leur niveau d’activité est également élevé. Ils ont donc besoin une alimentation plus riche en nutriments essentiels que les chats adultes et seniors. Après le sevrage qui se produit généralement à leur 7e semaine, les chatons doivent être nourris avec des croquettes chat plus riche en protéines, en lipides en glucides pendant les 12 premiers mois de leur vie. Durant cette période, leurs besoins en taurine sont de 0,5 g/kg/jour. Au début, pour rendre l’aliment plus appétissant, et surtout facile à digérer, vous pouvez mélanger sa nourriture avec du lait maternisé.

Afin d’éviter les diarrhées après sevrage, on recommande un aliment contenant moins de 30 % d’amidon. Les croquettes pour chatons doivent contenir 10 % de graisse. Une source de DHA est utile dans la constitution de son cerveau et aide à la socialisation. Pour éviter les carences en calcium et phosphore (indispensables à la minéralisation du squelette), son repas devra fournir un rapport calcium/phosphore de 2 à 2,5. Il a également besoin de vitamines A, D et E pour développer ses défenses naturelles.

Besoins énergétiques des chats adultes

Les chats âgés de 1 à 7 ans requièrent également une formule spécifiquement adaptée à leur étape de vie. Si les adultes consomment des croquettes pour chatons, ils risqueraient d’ingérer beaucoup trop de calories et de prendre trop de poids. Et si à l’inverse, on leur donne de la nourriture pour séniors, ils pourraient souffrir de carence. Voici les références indicatives des besoins nutritionnels des chats adultes :

  • Énergie : 60 à 70 calories/kg/jour : Ce taux d’énergie est nécessaire à ses mouvements, maintient sa chaleur corporelle et fait fonctionner ses mécanismes physiologiques.
  • Protéines : 30 à 40 % de la ration totale : participe à la synthèse des os, des muscles et des structures nerveuses.
  • Arginine : 250 mg/jour : élimine les substances toxiques dans l’organisme et éloigne les maladies.
  • Taurine : 10 mg/kg/jour pour les aliments secs et 25 mg/kg/jour pour les aliments humides.
  • Lipides : 10 à 12 % de la ration journalière pour qu’il ait assez d’énergie.
  • Acides gras essentiels (acides linoléique et arachidonique) : Rapport oméga-6/oméga-3 = 5 à 10 % de la ration journalière en croquette pour chat.
  • Glucides : ne pas dépasser 45 % par jour pour les aliments secs.
  • Fibres : pour l’hygiène et l’efficacité du système digestif.
  • Vitamine A et D : doit être supérieur à 10 % de la ration.
  • Calcium et phosphore : de 100 à 200 mg/kg/jour (si excès : carence en zinc et cuivre)
  • Magnésium : apport minimal : 0,08 % pour l’aliment sec.
  • Cuivre : de 7 à 10 ppm/jour.
  • Zinc : 50 ppm/jour.
  • Méthionine : acidifie les urines et prévient les infections urinaires.

Besoins énergétiques des chats seniors

En prenant de l’âge, le niveau d’activité des chats diminue tout comme leurs besoins en nutriments. Les chats séniors (à partir de 7 ans) nécessitent davantage de fibre et d’eau pour garantir le bon fonctionnement de leur appareil digestif et moins de calories. Ils sont plus à risques de développer des problèmes de santé comme l’insuffisance rénale chronique, les maladies de la sphère buccale, les tumeurs, les maladies cardiovasculaires et diabète sucré… Les besoins énergétiques réduisent de 20% pour un chat âgé devenu moins actif Les vitamines A et E ont un rôle essentiel pour la protection du système immunitaire. Et un apport modéré en phosphore garde les reins en bon état.

Les besoins énergétiques des chattes en gestation ou allaitants

La gestation et l’allaitement mobilisent une grande partie des ressources nutritionnelles de la chatte. Son régime alimentaire à base de croquette chat devra donc répondre au mieux à ses besoins importants. Les femelles en gestation ou allaitante peuvent être nourries avec une formule pour chatons. Il est important de lui proposer une alimentation naturelle de qualité présentant l’équilibre parfait entre lipides, glucides, protéines, vitamines et minéraux. Il est conseillé d’augmenter la ration de 10 % chaque semaine pendant les 8 premières semaines de gestation. Le gain de poids des 26 derniers jours correspond essentiellement à la croissance in utero des chatons. Les besoins énergétiques de la chatte sont doublés durant cette période.

Leave a Reply